Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chers visiteurs, bonjour !

Vous êtes sur le blog d'une lectrice passionnée qui aime partager ses lectures. N'hésitez pas à laisser un commentaire, que vous soyez vous-même blogueur ou pas. Vous pouvez aussi me contacter : sylir@orange.fr  ou aller faire un tour sur ma page Facebook : ici

 

Ecoutons un livre

Dépôt des liens : Ici

Tous les 28 du mois, je publie un billet récapitulatif des lectures audio des participants. Il n'est pas nécessaire de participer à chaque fois.

 

 

 

6 novembre 2022 7 06 /11 /novembre /2022 15:07

Je manque d'assiduité depuis de nombreux mois. Pour autant, je ne veux pas lâcher ce blog qui m'a apporté beaucoup de bonheur et tant de belles rencontres. En attendant de retrouver plus de temps et d'énergie pour écrire régulièrement, je vais continuer à regrouper certaines lectures. Aujourd'hui, je vous parle de trois ouvrages de cette rentrée littéraire, très différents les uns des autres. J'ai aimé les trois, avec une préférence pour le dernier.

La petite menteuse - Pascale Robert-Diard - L'iconoclaste (217 pages)

Lisa demande à Alice, avocate, de la défendre dans un procès en appel pour une affaire de viol, dans lequel elle a eu gain de cause en premier instance. La jeune femme tient cette fois à être défendue par une femme. Alice accepte, ne se doutant pas de ce qui l'attend.

"La petite menteuse" est une histoire subtile, qui donne à réfléchir sur le recueil de la parole des enfants et adolescents et sur la justice de façon générale. Une place très minime est accordée à l'accusé, ce que l'on peut comprendre vu la tournure que prend le procès, mais j'avoue que cela m'a un peu dérangée. En dehors de ce bémol, j'ai aimé cette lecture et je vous la recommande.

 

V13 - Emmanuelle Carrère - P.O.L (363 pages)

Je lis systématiquement les ouvrages d'Emmanuel Carrère à leur sortie. Je suis fascinée par son écriture, la diversité des sujets qu'il traite et sa capacité à m'embarquer à chaque fois.  Je dirai que V13 est un peu différent de ce que l'écrivain nous offre habituellement puisqu'il s'agit d'un recueil de chroniques judiciaires autour du procès des attentats du 13 novembre 2015.

Ce n'est pas une lecture dans laquelle je me suis plongée sans appréhension mais je ne regrette nullement d'avoir dépassé mes craintes. J'ai aimé la façon dont l'écrivain nous raconte les longs mois pendant lesquels, chaque jour où presque, il s'est assis sur un banc pour écouter les protagonistes de ce procès hors norme. Pris séparément, les récits des victimes deviennent des drames individuels, plus touchants les uns que les autres. J'ai trouvé intéressant de lire le portrait des avocats et magistrats qui sont intervenus à l'audience. La lecture de ces chroniques m'a donné l'impression d'avoir assisté, par procuration, à ce procès historique. C'est une lecture dont on ne sort pas indemne, vous vous en doutez.

Que reviennent ceux qui sont loin - Pierre Adrian - Gallimard (181 pages)

Nous sommes dans le Finistère, dans un village de bord de mer qui pourrait être le mien . Un jeune homme d'une trentaine d'années revient, pour les vacances d'été, dans la maison familiale où se retrouve chaque année la famille élargie. Une nouvelle génération est arrivée. Il est maintenant le jeune oncle sans enfant. Le jeune adulte retrouve les sensations oubliées : les retours de plage, les repas en famille, les soirées au bar. Il est heureux de passer du temps avec les siens, notamment avec sa grand-mère désormais très âgée, tout en ayant l'impression de vivre la fin d'une époque. Nous verrons qu'il ne se trompe pas.

J'ai eu envie de découvrir ce roman après qu'il m'ait été recommandé par des amies. Je ne m'attendais pas à être aussi touchée par cette histoire et par la profonde nostalgie qui s'en dégage. J'ai parcouru les dernières pages le cœur serré, bouleversée par la fin de ce roman si triste mais si beau ! Pierre Adrian a une très belle plume et m'a embarquée bien plus loin que je ne l'imaginais au départ.

Avez-vous lu certains de ces romans, vous ai-je donné envie de les découvrir ?

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
Je ne suis pas une adepte de Carrere mais tu donnes envie... et avec le dernier (connais pas!) encore plus !
Répondre
G
J'ai très envie de lire le livre d'Emmanuel Carrère après l'avoir entendu en interview. Pas entendu parler de ton coup de coeur que je note tout de suite.
Répondre
E
Evidemment je suis obligée de retenir le dernier.
Répondre
A
Le premier et le troisième me tentent, mois le second, trop judiciaire à mon goût.
Répondre
M
Je n'avais pas entendu parler de ton coup de coeur, et tu m'as donné envie. Pour La petite menteuse, je ne suis pas sûre de vouloir aller plus loin car je crois que ton bémol le serait pour moi. Quant au Emmanuel Carrère, je l'avais déjà noté mais j'attends le bon moment car il remue.
Répondre